Bobine de Ruhmkorff (modèle Carpentier)

Cette bobine est montée sur un socle de 50 cm x 22 cm et contenant un condensateur de 366 nF. Les résistances du primaire et du secondaire sont de 0,1 Ohm et 5,66 kOhms respectivement, pour un poids total de 12,8 kg. Elle ne porte pas de signature de son constructeur, mais se trouve être en tout point identique à la bobine de Ruhmkorff du lycée Carnot de Dijon. Cette bobine visible ici et également ici porte encore la plaque de Jules Carpentier, qui a racheté les ateliers Ruhmkorff en 1877 et les a dirigés jusqu'à sa mort en 1921. Cette bobine est suffisamment puissante pour alimenter des tubes à rayons X ou des tubes de Crookes, comme on peut le voir sur la photo ci-dessous.



Retour à l'accueil du site